L’ancrage, le phare et le hamster

Même à 30 ans passés, il se passe quand même un truc à la rentrée. On a beau avoir quitté l’école depuis longtemps (ou pas d’ailleurs), ça fait toujours quelque chose de voir les protèges cahiers et les trieurs en plastique arc en ciel, et on a encore envie de s’acheter une nouvelle trousse à paillettes (pas toi ?) même si globalement, on utilise le même bic cristal du tiroir de la cuisine depuis qu’on est adulte.

Il y a toujours le seum de septembre, un peu comme quand on recevait notre emploi du temps et qu’on comptait déjà les jours restants avant les vacances de la Toussaint (46 exactement, j’ai compté pour toi).

Mais septembre, c’est aussi cette frénésie de nouveaux projets. Un peu comme un premier janvier automnal, quand on se lance dans des objectifs à tenir d’ici Noël (qui ne s’est jamais motivé.e à faire comme ma copine Lulu, et finir tous ses cadeaux avant même le changement d’heure ?).

Bref, si comme moi, à la rentrée tu as vite tendance à cogiter pour tenir tes deadline et sauver ton année, que le hamster sous amphétamines qui s’emballe dans la petite roue de ton cerveau t’empêche de dormir et t’entraîne devant Netflix à 3h du mat’ en attendant la libération du réveil (pour une fois !) alors ces tips pour booster ton ancrage sont pour toi !

L’ancrage, c’est aussi ce qu’on appelle les racines, l’enracinement, muladhara, le chakra racine, être ici et maintenant, carpe diem. C’est aussi ralentir le mental, pour profiter de l’instant présent, en pleine présence, en pleine conscience et tutti quanti. Le phare dans la tempête.

Pour les adeptes de la nature, les Bear Grylls en puissance, qui n’ont pas peur de frôler les éléments du bout de leurs orteils, il y a un truc que j’adore faire. C’est de faire fi de mes boots Quechua et d’entamer une balade en forêt, pieds nus. Si tu trouves un ruisseau, pour te rafraichir les knackis, c’est encore mieux ! Alors bien sûr, je te déconseille de faire ça n’importe où, on évite les sentiers de rando plein de cailloux, on évite les pinèdes, et on fait attention où on met les pieds ! Si tu as 20m2 de pelouse, ça marche aussi !

Et puis, autrement, si tu n’as pas l’esprit d’aventure et que tu préfères rester au chaud pour travailler ton ancrage, tu peux simplement choisir le Rouge. Le Rouge dans tes vêtements, dans ta nourriture, choisir le rouge dans tes bijoux, dans tes bougies, dans tes pierres… Bref, du rouge ! Ca renforce le chakra racine à tous les coups.

Et sinon, il y a un truc sous tes pieds, qui peut aider aussi. On appelle ça le 1 du Rein (le point 1 du méridien Rein). C’est le seul point d’acupuncture qui se trouve sous le pied. Tu le trouveras en haut du creux de la voute plantaire. Sur chaque pied. Et il permet de tonifier le Yin et de faire redescendre le Yang, et donc, de calmer les pensées et l’esprit. Tu peux simplement masser ce point avec ton pouce, de façon circulaire, ou avec une balle de tennis pour solliciter la zone.

Alors, à tes petons, et Hamtaro peut se rendormir !

Laisser un commentaire