Intro | spection.

Moi, c’est Eva, masseuse bien-être, militante féministe, éparpillée, mal organisée. Lorsque Pauline m’a proposée de faire partie de ce girls gang de meufs lunaires, bien sûr que j’ai dit oui. Sans savoir de quoi j’allais parler vraiment. Mais bon, j’ai confiance. Je suis entourée de soeurcières et you know that ça donne des ailes et ça te fait soulever des montagnes. 

Alors pour cette introduction à cette collaboration magnifique qui se crée sous tes yeux, j’ai envie de Te parler d’introspection. Il y a encore quelques mois, j’étais sous l’eau, dans un boulot passionnant mais embourbée dans un fonctionnement qui ne me correspondait pas et qui me mettait en plus, tellement en colère. Jusqu’au jour où j’ai dit STOP. J’ai fait une pause pendant laquelle j’ai pris le temps de réfléchir à ce que je voulais vraiment, une bonne petite introspection. Il faut dire que cette dernière année aura eu cet effet sur bon nombre d’entre nous… 

Et me voilà aujourd’hui, face à toi. J’ai arrêté ce boulot qui me faisait suffoquer et je me suis lancée, dans cette nouvelle aventure en tant que masseuse et membre du GANG. Parce que finalement c’est de ça dont j’ai envie. Prendre soin de toi, comme d’autres ont su prendre soin de moi. Et partager des good vides et des tips pour se trouver, ou se retrouver, sans chichis. Juste nous, juste soi. 

L’introspection, c’est l’analyse de ses sentiments, l’observation de soi. Finalement, une connexion, ou reconnexion, à ce que nous sommes, vraiment, sans artifices, sans les autres. Nous. Et cette connexion, elle passe aussi par le corps (aussi difficile que ça puisse être). Je te propose alors de prendre juste quelques minutes, chaque jour, pour sentir cette connexion à ton corps. Quand tu sors de la douche, devant une série, en écoutant de la musique… Prend le temps de te masser. Nul besoin d’être expert.e. Met ta crème hydratante en conscience, massez tes pieds ou tes mains, prend le temps de poser tes mains sur ton visage, masse tes tempes.. Bref, prend quelques instants pour sentir ton propre contact, pour te retrouver. Juste ça. Et tu verras, ce sera le beau début d’une nouvelle histoire. 

Quant à nous, on se retrouve vite,

Love, 
Eva

Laisser un commentaire