La nuit des femmes

En ce mois de novembre, en ce début de nouvelle année des soeurcières, j’ai envie de te parler d’une date. Ou plutôt d’un combat.

Le 25 novembre aura lieu la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Pourquoi je te parle de ça ?

Cette journée a été instaurée en 1999 par l’ONU en mémoire des soeurs Mirabal. En 2018, le collectif national Nous Toutes appelait à une manifestation pour que toutes les femmes se retrouvent dans les rues et crient leur colère contre les violences sexistes et sexuelles. Cette année-là, le nombre de femmes tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints en France était de 121.

En 2021, alors que les mouvements féministes agissent tant que possible sur les réseaux et dans l’espace public, encore 97 féminicides sont recensés.

Sans aller beaucoup plus loin dans les explications, j’ai envie qu’on se dise ici qu’on se promet, les unes et les autres, de se soutenir. De s’aider. D’ouvrir l’oeil et les oreilles. D’être là. Parce que les violences n’arrivent pas qu’aux autres. Parce qu’on ne sait pas ce qui se passe derrière les volets de nos voisines, nos collègues, nos cousines, nos soeurs.

Je suis Eva, masseuse bien-être pour les femmes et militante féministe avec la Soro NOUS TOUTES 74. Et dans ces deux volets de mon quotidien, j’ai rencontré des femmes incroyables, des guerrières et j’ai découvert la sororité. Cette force absolue qui se crée lorsqu’on est ensemble, lorsqu’on fait corps contre ceux qui dominent et pour nos libertés.

Protégeons nos soeurs, sensibilisons notre entourage. Ne laissons pas la place au discours et actes misogynes et violents. Nous ne valons pas moins.

Pour les victimes, il existe des numéros d’urgence. Il existe des associations, ici à Annecy, pour vous accompagner. Ostara, Coeur de Guerrières, Espace Femmes, Nous Toutes 74, chacune spécialisée dans une forme d’accompagnement, mais pouvant toutes répondre à vos questions … Vous n’êtes pas seules.

On se donne rendez-vous le 27 novembre pour se battre, ensemble, contre les violences faites aux femmes ?

N’oubliez pas, nous sommes les descendantes des sorcières qu’ils n’ont pas brûlées…

SORORAMOUR,

Eva

2 réflexions sur “La nuit des femmes”

  1. Hello Manon ! La journée en elle-même est le 25, mais comme c’est un jour de la semaine, la marche est planifiée le samedi 27 🙂

Laisser un commentaire