Mabon, le début de l’introspection (et ça rime !!!)

Doucement nous allons dire au revoir à l’été (ok, je te l’accorde il s’est fait très discret cette année !), et nous diriger vers l’équinoxe d’automne et le sabbat de Mabon.

C’est une période d’équilibre de part la durée égale entre le jour et la nuit à l’équinoxe, mais également de part le fait que nous sommes entre l’abondance de ce que nous a offert à la saison lumineuse et la mort de la terre qui se radine tranquillement.

Au sens propre comme au sens figuré c’est le moment de revenir peu à peu à l’intérieur, de continuer à récolter ce que l’on a semé (Mabon est le 2nd sabbat des récoltes) et d’engranger en prévision de la saison sombre tout en exprimant sa gratitude.

Comment faire ?

Tu peux te poser tranquillement (avec un carnet et un crayon si tu le souhaites, conseille de la nana fan de carnet …) pour commencer à réfléchir à la saison claire qui vient de passer, ce que tu as accompli, ce que tu as récolté, ce dont tu es reconnaissant.e ce que tu souhaites libérer et ce que tu veux travailler/créer durant la saison sombre qui arrive.

Si tu préfères, tu peux aussi faire un tirage en 4 cartes :

  1. Le bilan : ce que j’ai récolté/accompli pendant la saison claire
  2. Ce que je dois libérer
  3. De quoi suis-je reconnaissant.e ?
  4. Mes objectifs pour la saison sombre.

Bon voyage au pays de l’introspection

Laisser un commentaire