Sainte Luce ou la Fête de la Lumière

En ce mois de décembre, j’ai envie de te parler d’une célébration chrétienne mais qui puise sa source (une fois n’est pas coutume) dans la paganisme antique,

C’est une Sainte que je connais particulièrement car c’est la Sainte Patronne de mon petit village natal à flanc de montagne dans le centre de l’Italie.

Lucie de Syracuse avait fait vœu de chasteté dans son enfance, sa mère l’ayant promise en mariage à un jeune homme, ce dernier furieux la dénonça comme chrétienne aux autorités romaines. Elle fut arrêtée et torturée sans renier sa foi et donc condamnée à mort en l’an 303 ou 304. Sur le bûcher, Sainte Lucie, chantant, continua à parler de sa foi et de louer le Christ, et les flammes ne la brûlant pas, elle fut transpercée à la gorge par une épée. Puis un prêtre vint lui apporter la communion juste avant qu’elle ne rende l’âme.

En Italie et en Corse, Sainte Lucie est célébrée le 13 décembre, et il y a environ 400 ans, cette célébration fut introduite en Suède.

La nuit du 13 décembre, pour illuminer cette longue nuit et se protéger des esprits malins comme les démons, les Suèdois désignent Sainte-Lucie comme la porteuse de la lumière. Au début de la célébration on éteint toutes les lumières, une jeune fille, jouant le rôle de Sainte Lucie, apparaît donc en entonnant des chants de Noël. Elle est vêtue d’une longue robe blanche avec une ceinture de tissu rouge et une couronne de bougies sur la tête. Elle est accompagnée de filles et de garçons tous vêtus de blanc et une bougie à la main

Ces chants traditionnels parlent de la lumière qui l’emporte sur l’obscurité. Ils ont des titres évocateurs comme « La Nuit marche à pas lourds », « Sainte Lucie, brillante illusion » ou « Dehors il fait noir et froid »

Mais, quel est le rapport avec les religions antiques tu vas me dire ? J’y arrive.

Dans le calendrier Julien, le 13 décembre correspondait au solstice d’hiver, donc à Yule. Lucie ou Luce signifie lumière, et lors de la nuit de Yule (le sabbat de l’hiver), les bougies étaient (et sont) allumées en la lumière. Selon le folklore suédois, en cette longue nuit les forets se peuplent d’être mystérieux, les animaux se dotent de la parole et les esprits malveillant sont au plus haut de leur force.

J’espère que cette petite histoire t’aura plu.

Je te souhaite un très beau mois de décembre et une très belle fête de la lumière !

Laisser un commentaire